Bad Lyrics Ninho Ft. Omah Lay

Bad Lyrics Ninho Ft. Omah Lay

Download | Fast Download

Bad Lyrics Ninho Ft. Omah Lay

Too bad, yeah
Too bad, yeah
Ça, c’est un bolide de course, Monsieur
Too bad, yeah
Too bad, yeah

J’fais l’tour du monde pour investir et j’ai toujours mon jou’-jou’ avec moi
J’ai pris la pochette couleur Celtic (Celtic), j’descends à Milan pour les vêtements
C’est trop bad, babe, j’peux même pas trop parler, mon p’tit cœur est déçu, en vrai, j’ai voulu les aider pendant trop d’années
J’voulais montagne de biff mais c’est compliqué, un litron d’zipette vendu en flocons (Ah)
Contrôlé au faciès pour mon identité, on еst jamais ccord-d’a, donc ça hausse le ton
Dehors, ils sont chеlou, ils parlent pas quand j’suis là, quand j’m’en vais, ça fait les pipelettes, j’vais les cher-lâ
Moi, j’suis toujours debout, gros mentale de pirate, j’me ferai pas aveugler par eux ni par la Dounia
J’suis dans la mouise, ça m’appelle pas, j’ai l’habitude, on réécoute tout seul pour le vécu
Dans le gang, on fait parti des plus têtus, c’est moi la cité, personne ne m’a citer
J’suis avec la plus belle, évidemment, le sky est rempli d’étoiles, j’lui fais l’amour
C’est trop bad, babe, j’peux même trop parler

Elle bouge les reins, so bad mais j’suis matrixé, j’pense qu’à mailler
Ah, c’est un peu trop bad, Johnny pour la qualité, Omah Lay
Et les sirènes m’empêchent de dormir, j’retiens les plaques avant de sortir
Au cas où, j’me fais crever, appelle mon avocat, I’m so bad, yeah, yeah
You might also like
Eurostar
Ninho
Blue story
Ninho
Branché sur snap
Ninho
Wake up in the morning with the money for mind, thank God wey buckle my heart
Tough skin so I can survive, fight stop, you go kill me first
So talk to me, to me polite ’cause, boy, you can not see my back
I dream when I sleep at night, while you get in a threesome
How many liters wey I put for my tank, I drive, I dey fire my car
I dive, I dey swim in water, if I see you, me I go attack
Until I receive alert (Woah, woah)
So I grind, grind, grind, from the morning to the night, night, night
Oh, make God, forbid
My money finish, God forbid (Woah, woah), dance for me, shawty with the lipping for a Barbie (Woah, woah)
Oh, God, forgive, anything wey I don commit (Woah, woah)
Keep my own for me, anybody choke on vomit (Woah, woah)

Elle bouge les reins, so bad mais j’suis matrixé, j’pense qu’à mailler
Ah, c’est un peu trop bad, Johnny pour la qualité, Omah Lay
Et les sirènes m’empêchent de dormir, j’retiens les plaques avant de sortir
Au cas où, j’me fais crever, appelle mon avocat, I’m so bad, yeah, yeah

I grind, grind, grind
From the morning to the night, night, night
Oh, God, forbid
God, forbid, God, forbid
God, forbid, God, forbid
God, forbid, Forbid, woh
Forbid, woh

Listen & share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *